La cuisine

La cuisine

Pour explorer mon environnement, je clique sur les pastilles vertes

Pour identifier où sont les risques dans La cuisine et savoir comment s’en protéger, clique sur les pastilles vertes des éléments qui t’intéressent.

Fruits et légumes

Les risques

Les fruits et légumes issus de l’agriculture conventionnelle (pommes, pommes de terre, betteraves à sucre, tomates cerises, fraises, raisins…) contiennent des résidus de pesticides et de différents traitements chimiques.

Se protéger

Privilégier un large épluchage et favoriser les produits issus de l’agriculture biologique car le rinçage à l’eau ne retire pas la couche de résidus de pesticides.

Label bio Bio cohérence nature progres nf environnement

Aliments (viandes, poissons, œufs, fromages, produits de la mer, volaille)

Les risques

Ces aliments sont essentiels pour la croissance de l’enfant. Cependant, ils peuvent contenir des polluants organiques persistants, des perfluorés et de retardateurs de flammes. Ils peuvent également contenir des adjonctions de sucre, de graisses saturées et des additifs alimentaires toxiques lorsqu’ils sont sous forme transformée industrielle.

Se protéger

Privilégier les aliments biologiques non transformés et issus de filières de qualité.

Label bio Bio cohérence nature progres nf environnement

Emballages et barquettes en plastique, films alimentaires et conservation des aliments

Les risques

Les emballages, les barquettes en plastiques et les films alimentaires sont généralement nocifs pour notre santé : leur composition est complexe et contient régulièrement des perturbateurs endocriniens comme des phtalates, différents bisphénols, des alkylphénols, du triclosan, du plomb… Ces molécules migrent dans les aliments en fonction de la température, la durée de stockage et la composition chimique de l’aliment en contact.

Se protéger

Opter pour des emballages en matériaux inertes comme des récipients en inox ou des bocaux en verre. Privilégier les produits en vrac.
Si vous choisissez un emballage en plastique : éviter les emballages avec les pictogrammes 3, 4, 6 et 7 et diminuer la surface de contact des aliments en choisissant des grands contenants plutôt que des petits emballages individuels.
Les « bioplastiques » fabriqués à partir de matériaux biosourcés ou biodégradables ne sont pas conseillés car ils contiennent également des éléments toxiques (colle pour bois aggloméré) et les études sur leur sécurité pour la santé n’ont pas été actualisées pour les risques de perturbation endocrinienne.

3 pvc R 6 ps 7 other

Vaisselle (plats, poêles, bouilloire, robot mixeur, moule en silicone)

Les risques

Les ustensiles de cuisine peuvent contenir des substances nocives : les poêles avec des revêtements antiadhésifs (perfluorés), les bouilloires, passoires ou couverts en plastiques (phtalates, bisphénol A, F et S) et ces substances peuvent migrer dans les aliments lors de la cuisson.
Les robots mixeurs peuvent également contenir des perturbateurs endocriniens qui sont émis lors de l’utilisation.

Se protéger

Eviter les ustensiles en plastique, la vaisselle en plastique jetable ou non jetable, la vaisselle avec traitement anti-adhésif type Teflon et favoriser les récipients en verre et en inox. Les moules en plastique souple sont de composition variable et ne sont pas sans danger.

Produit nettoyant vaisselle

Les risques

Les produits de nettoyage de la vaisselle contiennent des phtalates, de l’éther glycol et d’autres substances qui sont reconnues comme perturbateurs endocriniens.

Se protéger

Préférer des produits ayant des labels écologiques, les produits sans parfum, vous pouvez également utiliser du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude.

eco cert eu ecolabel nature progres

Micro-ondes

Les risques

Chauffer ou réchauffer dans le micro-ondes des plats dans des emballages, barquettes ou assiettes en plastique présente un risque pour la santé car ils contiennent différents perturbateurs endocriniens qui migrent dans les aliments plus facilement avec l’augmentation de température.

Se protéger

Eviter de chauffer du plastique dans le micro-ondes.

Plats préparés et fast-food

Les risques

Les plats préparés et « fast-food » ne sont pas des aliments adaptés à notre santé : ils sont trop sucrés, trop gras et pauvres en fibres et nutriments indispensables. De plus leurs emballages contiennent des phtalates, du bisphénol A, S et F, des perfluorés ou des retardateurs de flammes qui sont des perturbateurs endocriniens responsables de différents troubles de la puberté, d’obésité ou de la thyroïde par exemple.

Se protéger

privilégier une cuisine « fait maison », à base de produits bruts et/ou frais et si possible biologiques.

Bonbons, boissons sucrées, conserves, céréales, chocolat, pâte à tartiner, viennoiseries, produits laitiers (lait, yaourt…), gourdes de compotes

Les risques

Tous ces produits contiennent de grandes quantités de sucre et sont contenus dans des emballages nocifs pour la santé. Une consommation régulière de ces produits peut avoir des conséquences sur le développement de l’enfant et également favoriser l’obésité.

Se protéger

Préférer des produits bénéficiant d’un label écologique, éviter les conserves, les emballages en plastique en particulier individuels. Préparer des petits déjeuners et goûters « faits maison » simples et naturellement peu sucrés.

Label bio Bio cohérence nature progres nf environnement

Les bouteilles en plastique

Les risques

Les bouteilles d’eau ou de boissons sucrées en polyéthylène téréphtalate (PET) contiennent des perturbateurs endocriniens. Ces composants peuvent être libérés dans le produit particulièrement lors d’une longue conservation ou lorsqu’ils sont exposés à la chaleur.

Se protéger

Eviter les bouteilles en plastiques et privilégier celles en verre, préférer l’eau du robinet (en vérifiant si nécessaire sa qualité auprès de votre ville). En cas d’usage de bouteille plastique, éviter de les laisser au soleil. Eviter les gourdes en plastiques, préférer les gourdes en inox.

Thé et tisane

Les risques

Les infuseurs à thé en sachet ou boules en plastique qui se posent sur le rebord des tasses sont toxiques. En effet, ils libèrent une concentration importante de microplastiques dans l’eau.

Se protéger

Privilégier les infuseurs de thé réutilisables en inox avec du thé en vrac.

Label bio Bio cohérence nature progres nf environnement